La riche histoire derrière le Domaine d’Estérel

Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson a été fondée en 1864 par un groupe d’aventuriers, amants de nature. Marqués par la beauté des lieux, ils s’y sont installés pour fonder leur famille.

En 1936, un Baron belge du nom de Louis Empain prit possession de 17 000 acres de terre et demanda au célèbre architecte Antoine Courtens d’y réaliser plusieurs édifices d’inspiration art déco sous le nom de Domaine d’Estérel.

Domaine d’Estérel fut le site du premier centre commercial au Canada, incluant à l’époque la prestigieuse chaîne Holt Renfrew. Salle de cinéma, salle de bal, scène légendaire où le célèbre musicien jazz Benny Goodman fit vibrer des mélomanes de partout dans le monde et même une écurie furent des attractions notoires du Domaine.

80 ans plus tard, le Domaine d’Estérel reprend forme grâce à la vision d’un promoteur bien décidé à offrir cette touche d’exclusivité au projet. Réinterpréter l’authenticité et la personnalité haut de gamme des lieux, préserver la nature et le cachet et trouver le juste équilibre entre histoire et modernité. Voilà ce que le développeur derrière Domaine d’Estérel souhaite offrir aux nouveaux résidents.